Conflits articulaires

Conflits articulaires Osseux et Fibreux : tout savoir

Un conflit articulaire est un contact anormal entre les structures articulaires qui se coincent entre elles dans l’articulation ce qui provoque des douleurs et un enraidissement de la cheville.
Il résulte généralement de traumatismes subis lors de la pratique d’une activité sportive, souvent suite à une plusieurs entorses externes de la cheville.

 

Les types de conflits articulaires

On distingue le conflit articulaire antérieur qui est le plus fréquent et peut prendre deux formes. Il peut donc résulter d’un conflit entre des excroissances osseuses, aussi appelées ostéophytes, qui sont situés sur le tibia ou le talus. Lors de l’extension de la cheville, il y a alors contact avec ces structures provoquant une instabilité et des douleurs.

La seconde forme de conflit articulaire antérieur est liée à un conflit entre une structure molle et non osseuse. Les structures ligamentaires ainsi que la capsule et membrane synoviale de l’articulation deviennent plus épaisses et peuvent se coincer lorsque vous bougez la cheville. Il apparaît souvent chez les personnes qui ont eu des entorses ou souffrent d’une instabilité de la cheville.

Le deuxième type de conflit articulaire est postérieur. Il concerne environ 15 % de la population et se caractérise par un conflit articulaire dû à la présence d’un os surnuméraire qui est appelé os trigone. Lorsque vous faites une flexion de la cheville, cet os entre alors en conflit avec le tibia ou la calcanéum (effet casse-noisette).

Dans tous les cas, les conflits articulaires entraînent des douleurs qui sont localisées à différents endroits en fonction du type de conflit articulaire ainsi que des gonflements. En cas de douleurs qui récidivent de façon régulière, il est conseillé de consulter un spécialiste.

Le traitement

Pour vérifier qu’il s’agit bien de conflits articulaires, un bilan radiographique est généralement suffisant. Il peut être complété d’un scanner ou d’un IRM pour déterminer la nature de la lésion et vérifier si d’autres pathologies sont présentes.

En première intention, le traitement des conflits articulaires consiste à soulager la douleur par la prise d’antalgiques associée à des séances de physiothérapie notamment s’ils concernent des tissus mous ou de kinésithérapie dans les autres cas. Des infiltrations peuvent aussi amener à un soulagement des douleurs de façon temporaire ou servir de test diagnostic.

En cas d’échec, la seule solution reste l’opération qui est nommée débridement arthroscopique de la cheville. Elle est effectuée de façon mini-invasive sous arthroscopie Antérieure ou Postérieure. Le chirurgien orthopédique introduit dans votre cheville une caméra et des outils miniatures pour traiter le conflit articulaire.

 

NOUS CONTACTER

Tél : 04.92.15.45.50
 
MédiCall : 04.92.98.45.49 (Cannes)

 

Mail :
 
Secrétaire : 
En cas d'Urgence : 
04.92.07.78.13
(URG Parc Impérial)
 

Centre de consultation

18 avenue Reine Victoria
06000 Nice

Mercredi toute la journée

Clinique du Parc Impérial

28 Boulevard Tzarewitch,
0600 Nice

Un jeudi matin sur deux

Clinique privée Oxford

33 Boulevard d’Oxford,
06400 Cannes

Lundi toute la journée