Fractures des pieds et chevilles

Fractures des pieds et chevilles

La fracture de la cheville est une des fractures touchant les membres inférieurs qui est la plus répandue. Étant l’articulation qui unit la jambe au pied, elle est essentielle pour la marche ayant une fonction d’appui au sol.

 

Les symptômes d’une fracture

Une fracture de la cheville peut concerner un ou plusieurs malléoles ou le pilon tibial. Dans certains cas, il peut même y avoir une combinaison de plusieurs fractures de la cheville (Bimalléolaire ou 2 malléoles externe et interne) qui peuvent être accompagnées de lésions des ligaments ou d’une luxation, ce qui rend le traumatisme beaucoup plus grave.
Dans le cas d’une luxation, les articulations ne sont plus en face l’une de l’autre (perte des rapports articulaires).

La fracture de la cheville peut se présenter sous différentes formes selon le mécanisme du traumatisme (torsion, choc direct). Votre cheville devient douloureuse et peut rapidement gonfler. L’œdème est volumineux au point de vous empêcher de marcher (impotence fonctionnelle). Selon les situations, il est possible que des lésions cutanées soient présentes. Cela met l’os à nu, c’est que l’on appelle une fracture ouverte. Celle-ci entraîne un risque d’infection, de mauvaise consolidation et favorise l’arthrose secondaire.

Il est donc nécessaire de consulter un professionnel qui réalisera des radiographies pour évaluer les déplacements fragmentaires et voir les incidences qu’ils ont eues.
Si nécessaire, en cas de radios douteuse ou pour évaluer le déplacement de la fracture il peut prescrire un scanner pour mieux visualiser la fracture du pied.

Les traitements d’une fracture

En dehors des antalgiques et l’immobilisation immédiate qui soulagent la douleur, un traitement orthopédique peut être mis en place en cas de fractures non déplacées. Il consiste à plâtrer la cheville et pied pour l’immobiliser ou mettre en place une botte de marche.

Dans les autres cas (fracture déplacée), un traitement chirurgical doit être envisagé. Si les techniques à utiliser son nombreuses, le but est toujours de repositionner les os de manière anatomique (sans décalage) et si besoin réparer les lésions ligamentaires. Ils sont fixés par du matériel d’ostéosynthèse comme des vis, des broches, des agrafes, des fils ou un cerclage.
Le matériel d’ostéosynthèse sera laissé en place pendant 6 à 12 mois et devra être retiré en cas de gène.
Parfois le chirurgien orthopédique place une vis temporaire entre le tibia et le fibula. Elle est alors retirée au bout de 6 à 8 semaines, ce qui impose une seconde opération.

Ces interventions chirurgicales sont réalisées à ciel ouvert avec des incisions cutanées en regard de la fracture ou par une technique Mini-invasive sous contrôle radiologique. Les incisions ne font alors que quelques millimètres et les outils utilisés bien spécifiques. Le choix dépend de la situation de chaque patient et des habitues du chirurgien orthopédique qui les effectuent.

Suite à cette intervention chirurgicale, la cheville est immobilisée par une attelle amovible (botte de marche, chaussure de décharge), une botte en résine ou un plâtre. En règle générale, la durée de l’immobilisation est de 45 jours même si elle peut varier selon le type de fracture. À l’issue de cette période, l’immobilisation est terminée. Il est alors possible de reprendre appui sur le pied fracturé de façon partielle dans un premier temps puis complète.
Des séances de rééducation sont souvent envisagées pour récupérer une bonne mobilité de la cheville ou du pied ainsi qu’une musculature atrophiée par l’immobilisation et ainsi vous accompagner au mieux dans chacune de ces étapes jusqu’à la reprise d’une activité physique, voir sportive.

Fractures les plus fréquentes : malléole externe, bimalléolaire, pilon tibial au niveau de la cheville ; os du tarse (scaphoïde, cunéiformes, cuboïde), du métatarse ou des phalanges au niveau du pied.

 

NOUS CONTACTER

Tél : 04.92.15.45.50
 
MédiCall : 04.92.98.45.49 (Cannes)

 

Mail :
 
Secrétaire : 
En cas d'Urgence : 
04.92.07.78.13
(URG Parc Impérial)
 

Centre de consultation

18 avenue Reine Victoria
06000 Nice

Mercredi toute la journée

Clinique du Parc Impérial

28 Boulevard Tzarewitch,
0600 Nice

Un jeudi matin sur deux

Clinique privée Oxford

33 Boulevard d’Oxford,
06400 Cannes

Lundi toute la journée