Hallux Valgus

Hallux Valgus : Qu’est-ce que c’est et comment le soigner ?

L’hallux valgus (communément appelé « oignon ») correspond à une déformation du premier orteil («gros orteil» ou «hallux») s’inclinant vers les orteils latéraux (vers l’extérieur, en « valgus »).
Cette déformation génère une saillie osseuse sur la partie médiale de la base l’orteil (vers l’intérieur), à l’origine de phénomènes douloureux et d’une gêne au chaussage.
Au fil du temps, elle va grossir et causer une rougeur ou une inflammation sur le côté du pied. Il s’agit de la déformation la plus fréquente du gros orteil. Elle atteint préférentiellement les femmes, parfois dès le plus jeune âge.

Les causes d’un hallux valgus

L’hallux valgus peut être de naissance, dans ce cas on dit qu’il est congénital ou être lié au vieillissement.

  • Dans le premier cas, il est souvent héréditaire et sa présence peut s’observer dès l’enfance. La déformation est alors progressive et fait l’objet de crises douloureuses.
  • Dans le second cas, il se manifeste généralement à l’âge de la ménopause. La déformation se caractérise par sa rapidité due à la distension des tissus.
  • Le chaussage a également longtemps été considéré comme étant une cause possible expliquant un hallux valgus notamment pour les personnes qui portent des talons hauts et des chaussures pointues. Mais, c’est en fait un facteur aggravant non sa cause. Il en est de même pour le pied plat, l’halomégalie (gros orteil très long) ou encore le surpoids.

Chirurgie mini invasive : la seule solution efficace

En présence d’un hallux valgus, le patient est gêné lorsqu’il marche et ressent des douleurs qui peuvent aussi se manifester la nuit en cas de poussées inflammatoires. De plus, la bosse grossit au fil du temps ce qui peut entraîner des difficultés pour se chausser. C’est d’ailleurs pour cela que les patients prennent souvent une pointure au-dessus.

Enfin, quand il est très prononcé, le gros orteil dévie les autres orteils qu’il va déformer peu à peu (Griffes d’orteil, marteaux) avec appuis excessif sous les têtes métatarsiennes. L’hallux valgus devient alors un trouble statique de l’avant-pied.

Il est donc essentiel de stopper l’évolution de l’hallux valgus afin de ne pas arriver à ces extrêmes. À ce propos, il faut savoir qu’aucun traitement médical ne peut ralentir ou stopper l’évolution de cette déformation. Seule des semelles ou des orthèses d’orteils

Il est seulement possible de calmer la douleur par la prise d’antalgiques. En revanche, celle d’anti-inflammatoire à répétition n’est pas recommandée.

En parallèle, il faut limiter les facteurs aggravants en modifiant son chaussage, en perdant du poids ou en portant des semelles orthopédiques ou des orthèses de protection qui évitent que la déformation ne touche vos autres orteils.

 

NOUS CONTACTER

Tél : 04.92.15.45.50
 
MédiCall : 04.92.98.45.49 (Cannes)

 

Mail :
 
Secrétaire : 
En cas d'Urgence : 
04.92.07.78.13
(URG Parc Impérial)
 

Mais, pour éliminer les douleurs durablement et effacer la déformation de l’hallux valgus, la seule solution est la chirurgie. L’opération devient nécessaire quand les douleurs sont intenses et que la gêne se faire ressentir au quotidien. C’est donc vous qui décidez quand la situation devient insupportable et que vous souhaitez vous faire opérer.

L’opération dite chirurgie mini invasive ou percutanée consiste à raboter la bosse à l’aide d’une fraise puis à couper l’os métatarsien et déplacer les deux fragments osseux pour corriger l’annulation et permettre votre orteil de s’aligner correctement. Retendre les ligaments sur le bord interne peut aussi être nécessaire. Et, en cas de déformation sévère, des actes complémentaires comme la pose de vis pour fixer les os peuvent être réalisés.

Pour effectuer tout cela, le chirurgien orthopédique réalise une incision de 3 à 5 cm sur le bord intérieur du gros orteil et tout se passe sous anesthésie locale en hospitalisation ambulatoire car l’opération ne dure que 15 à 30 minutes.

Suite à cette chirurgie, il est possible de remarcher avec des chaussures orthopédiques à porter pendant quelques semaines pour que l’œdème au niveau de l’avant-pied disparaisse ce qui vous permettra alors de remettre des chaussures standards.

Pour s’assurer que la guérison se passe bien, deux consultations post-opératoires sont prévues avec le chirurgien orthopédique pour vérifier le bon appui du pied au sol et la cicatrisation.

Centre de consultation

18 avenue Reine Victoria
06000 Nice

Mercredi toute la journée

Clinique du Parc Impérial

28 Boulevard Tzarewitch,
0600 Nice

Un jeudi matin sur deux

Clinique privée Oxford

33 Boulevard d’Oxford,
06400 Cannes

Lundi toute la journée